Le Dieu de Leibniz et l’entrepreneur capitaliste

Résumé L’article vise à montrer les difficultés théoriques que soulève l’interprétation de Leibniz proposée par Jon Elster. L’analogie entre l’entrepreneur capitaliste et le Dieu leibnizien, pour séduisante qu’elle soit, apparaît fragile sinon superficielle. La conclusion évoque la nécessité de réintroduire le point de vue du « consommateur » pour définir l’optimum à atteindre, en esquissant un parallèle entre … Continuer la lecture de Le Dieu de Leibniz et l’entrepreneur capitaliste

Les transformations de la pensée de Marx sur la colonisation

Résumé Cet article analyse les évolutions des positions de Marx à propos de la colonisation. Il souligne tout d’abord l’invariant de ces réflexions : la dénonciation de la violence coloniale. Au départ, on trouve une interprétation de la colonisation comme processus de modernisation, puis comme dynamique de destruction-régénération, liée à l’« unification du monde ». L’auteur identifie spécialement … Continuer la lecture de Les transformations de la pensée de Marx sur la colonisation

Le capitalisme est-il un système intrinsèquement violent ? Une lecture benjaminienne du concept d’accumulation primitive chez Karl Marx, Rosa Luxemburg et David Harvey

Résumé La théorie économique marxiste rend compte des rapports entre capitalisme et violence à l’aide notamment du concept d’accumulation primitive. Cet article se propose de montrer comment ce concept s’est construit et étoffé en analysant trois étapes : d’abord son élaboration initiale par Karl Marx (l’accumulation primitive comme préhistoire du capital), ensuite une première extension par … Continuer la lecture de Le capitalisme est-il un système intrinsèquement violent ? Une lecture benjaminienne du concept d’accumulation primitive chez Karl Marx, Rosa Luxemburg et David Harvey

Du capital à la propriété : histoire et justice dans le travail de Thomas Piketty

Résumé Le présent article revient sur le dernier ouvrage de Thomas Piketty, Capital et idéologie (2019). Nous commençons par inscrire l’ouvrage dans l’argument développé par l’auteur dans ses précédents ouvrages, avant d’en souligner un certain nombre de limites. Nous questionnons d’abord la manière dont Piketty pense le capitalisme, avant d’en venir à sa théorie de l’idéologie. Enfin, … Continuer la lecture de Du capital à la propriété : histoire et justice dans le travail de Thomas Piketty

Le concept de « marchandise fictive », pierre angulaire de l’institutionnalisme de Karl Polanyi ?

La notion de « marchandise fictive » n’est pas simplement un slogan hétérodoxe commode pour critiquer l’incomplétude radicale de tout système marchand et par-là même les limites analytiques de la théorie dominante. C’est surtout la pierre angulaire de l’édifice institutionnaliste qui sous-tend l’ensemble des analyses socio-historiques de Karl Polanyi. Cet article explicite et articule les deux niveaux de cet édifice : un niveau théorique avec l’approche institutionnaliste de la marchandise et un niveau épistémologique avec la définition substantive de l’économie. Cet édifice comporte néanmoins une limite : la notion d’institution, qui est à la charnière des deux niveaux, n’est articulée à aucune réflexion pratique, de sorte que le potentiel révélateur et critique de cet édifice risque d’en être affaibli.