Accueil » Numéros » 2023/1 (Vol n°24) – La philosophie économique en Chine  » La philosophie économique en Chine dans une perspective d’histoire longue

La philosophie économique en Chine dans une perspective d’histoire longue

Gilles Campagnolo

Début de l’article

La Chine continentale peut-elle atteindre l’objectif indiqué par Xi Jinping (习近平) dans le discours adressé au Congrès plénier du Parti Communiste Chinois (PCC) d’octobre 2017, à savoir une puissance atteignant pour le centenaire de l’accession du PCC au pouvoir, en 2049, un socialisme modernisé et « la place active du peuple chinois à la tête des peuples du monde » (18/10/2017) ? Ou bien est-ce déjà le cas, dans certains domaines au moins ? Il s’agit pour la Chine d’avoir réussi, selon les termes utilisés par son dirigeant très puissant, son accélération dans l’édification d’un pays fort dans toutes les sciences, les technologies et les productions de haute qualité (à forte intensité capitalistique), dans l’espace (avec une base permanente sur la Lune), sur Internet (intelligence artificielle indépendante des grands groupes américains), dans les transports (programmes One Road, One Belt encore dit New Silk Roads et, en français, des « Routes modernes de la soie »), ainsi que dans les industries productives, considérées globalement. Ce discours au Congrès plénier du PCC s’adressait à l’auditoire national, tandis que les discours du même dirigeant à Davos en 2017 et en 2021 étaient destinés à l’étranger.

L’actualité touchant la Chine, après les mesures restrictives dues à une pandémie qui n’en finit pas complètement, et alors que la guerre est de retour dans le monde sur une grande échelle, met de telles questions au premier plan. Celles-ci demandent toutefois examen au-delà des soucis du présent, ou …

Plan

  • Un numéro spécial consacré à la Chine
  • Un retournement dans les études disciplinaires et aréales en rapport à l’Asie orientale
  • Des conceptions du monde en compétition
  • Perspective historique longue sur les questions économiques dans la Chine ancienne
  • Depuis la Chine du « break-up » (la tentative de « rupture » modernisatrice de 1898), et d’une modernisation retardée, jusqu’à nos jours
  • La langue : question cruciale. Appellation des disciplines philosophique et économique
  • La diffusion et le rôle des traductions
  • Le rôle des étudiants dans les transferts du savoir
  • Histoire de la pensée économique et « philosophie économique » en Chine
  • Place d’une approche contemporaine de philosophie économique en Chine
  • Conclusion

[A lire sur Cairn]