Gerald A. Cohen (1941-2009) et Le marxisme : apports et prise de distance

Résumé

Cet article clarifie le statut de l’entreprise par rapport à la structure de base rawlsienne. Ce statut est ambigu, du fait d’incertitudes liées à la conception rawlsienne de l’entreprise ainsi qu’à sa définition de la structure de base. L’article identifie deux représentations principales de l’entreprise chez Rawls : l’une inclusiviste, qui définit l’entreprise comme une entité ontologiquement distincte de la structure de base ; l’autre constitutiviste, qui l’appréhende comme une institution susceptible d’appartenir à la structure de base. L’article recense ensuite différentes interprétations de la structure de base avant d’en proposer une plus large, y intégrant notamment certaines structures informelles. Articulée à la conception institutionnaliste de l’entreprise, cette définition large de la structure de base débouche sur une représentation constitutiviste étendue de l’entreprise, permettant ainsi au libéralisme égalitaire de considérer cette dernière d’un œil plus critique.

Plan

  • Une défense du matérialisme historique sur un mode inédit
    • I. 1 -Le débat avant Cohen
    • I. 2 -Une défense analytique
    • I. 3 -Un recours original à l’explication fonctionnelle
    • I. 4 -Le document fondateur du marxisme analytique
  • II -Une reconsidération du matérialisme historique sur le même mode
    • II. 1 -Une reconstruction sur un mode théorique
    • II. 2 -Une reconstruction à la lumière des faits
  • III -Un glissement de ses priorités vers la philosophie politique normative
    • III. 1 -Une discussion du concept de propriété de soi
    • III. 2 -Une confrontation avec la théorie de la justice de John Rawls
  • Conclusion

Article

[L’article peut être lu en intégralité sur Cairn]

Bibliographie

  • Acton Harry B. 1955. The Illusion of the Epoch : Marxism-Leninism as a Philosophical Greed. Londres : Cohen and West.
  • Althusser Louis. 1994. Sur la philosophie. Paris : Gallimard.
  • Braudel Fernand. 1969. Écrits sur l’histoire. Paris : Flammarion
  • Brenner Robert. 1976. « Structures sociales et développement agricole dans l’Europe pré-industrielle ». In Gérard Béaur, 1998, La terre et les hommes – France et Grande-Bretagne, xvii e-xviii e siècle, p. 187-214. Paris : Hachette, (trad. fr.).
  • Brenner Robert. 1985. « Marx’s First Model of the Transition to Capitalism ». In Bernard Chavance, Marx en perspective, p. 203-230. Paris : EHESS.
  • Callinicos Alex. 2002. « Theory, History and Committment : An Interview ». Imprints : a journal of analytical socialism, vol. 6 n°1, p. 3-27.
  • En ligneCarling Alan. 1997. « Analytical and Essential Marxism ». Political Studies, vol. 45, p. 768-783.
  • Cohen Gerald A. 1970. « On Some Criticisms of Historical Materialism ». Supplement to the Proceedings of the Aristotelian Society, vol. 44, p. 121-156.
  • En ligneCohen Gerald A. 1980a. « Functional Explanation : Reply to Elster ». Political Studies, vol. 28 n°1, p. 129-135.
  • Cohen Gerald A. 1980b. « Marx and the Giraffe ». The New York Review of Books, vol. 27 n°2, p. 44.
  • Cohen Gerald A. 1981. « Freedom, Justice and Capitalism ». New Left Review, n°126, p. 3-16, (In Cohen 1988, p. 286-304).
  • En ligneCohen Gerald A. 1982. « Functional Explanation, Consequence Explanation and Marxism ». Inquiry, vol. 25 n°1, p. 27-56.
  • Cohen Gerald A. 1983. « Reconsidering Historical Materialism ». Marxism : Nomos, n°26, p. 227-252, (In Cohen 1988, p. 132-154).
  • Cohen Gerald A. 1984. « Restricted and Inclusive Historical Materialism ». Irish Philosophical Journal, n°1, p. 3-31, (In Cohen 1988, p. 155-181).
  • Cohen Gerald A. 1988, History, Labour and Freedom : Themes from Marx. New York : Oxford University Press.
  • Cohen Gerald A. 1988-1989. « On the Currency of Egalitarian Justice ». Ethics, vol. 99 n°1-2, p. 906-944.
  • Cohen Gerald A. 1990a. « Self-Ownership, Communism and Equality ». Supplement to the Proceedings of the Aristotelian Society, n°64, p. 25-44, (In Cohen 1995, p. 117-143).
  • Cohen Gerald A. 1990b. « La liberté et l’égalité sont-elles compatibles ? ». Actuel Marx, n°7, p. 29-42, (Publ. orig. 1989).
  • Cohen Gerald A. 1991. « The future of a disillusion ». New Left Review, n°190, p. 5-20, (In Cohen 1995, p. 244-265).
  • Cohen Gerald A. 1992. « Incentives, Inequality and Community ». Tanner Lectures on Human Values, vol. 13, p. 261-329.
  • Cohen Gerald A. 1995. Self-Ownership, Freedom and Equality. Cambridge : Cambridge University Press.
  • En ligneCohen Gerald A. 1999. « Marxism after the Collapse of the Soviet Union ». The Journal of Ethics, vol. 3 n°2, p. 99-104.
  • Cohen Gerald A. 2000. Karl Marx’s Theory of History : a Defence. Expanded Edition. Londres : Oxford University Press, (Publ. orig. 1978).
  • Cohen Gerald A. 2002. « Deeper into Bullshit ». In Sarah Buss et Lee Overton, Contours of Agency : Essays on Themes from Harry Frankfurt, p. 322-339. Cambridge : MIT Press.
  • Cohen Gerald A. 2008. Rescuing Justice and Equality. Cambridge : Harvard University Press.
  • Cohen Gerald A. 2010. Si tu es pour l’égalité, pourquoi es-tu si riche ?. Paris : Hermann, (Publ. orig. 1999).
  • Cohen Joshua. 1982. « Book review. Karl Marx’s Theory of History : A Defence ». The Journal of Philosophy, vol. 79 n°5, p. 253-273.
  • Cowling Mark et John Manners. 1992. « Pre-History : The debate before Cohen ». In Paul Wetherly, Marx’s Theory of History, p. 9-29. Newcastle : Avebury.
  • Dobb Maurice. 1969. Études sur le développement du capitalisme. Paris : Maspero.
  • En ligneElster Jon. 1980. « Cohen on Marx’s theory of history ». Political Studies, vol. 28 n°1, p. 121-128.
  • Elster Jon. 1981. « Un marxisme anglais. A propos d’une nouvelle interprétation du matérialisme historique ». Annales Economie Sociétés Civilisations, vol. 36 n°5, p. 745-757.
  • Elster Jon. 1989. Karl Marx, une interprétation analytique. Paris : PUF, (Publ. orig. 1985).
  • Engels Friedrich. 1946. Ludwig Feuerbach et la fin de la philosophie classique allemande. Paris : Éditions Sociales, (Publ. orig. 1886).
  • Engels Friedrich. 1957. Anti-dühring. M.E. Dühring bouleverse la science. Paris : Éditions Sociales, (Publ. orig. 1878).
  • Engels Friedrich. 1973. « Projet d’allocution funèbre à l’occasion de la mort de Karl Marx ». In Karl Marx et Friedrich Engels, Lettres sur les sciences de la nature (et les mathématiques). Paris : Éditions Sociales, (Publ. orig. 1883).
  • Frankfurt Harry. 2005. De l’art de dire des conneries. Paris : 10/18 (Publ. orig. 1988).
  • Hegel Georg W.F. 1970. Encyclopédie des sciences philosophiques. Vol. 1, la science de la logique. Paris : Vrin, (Publ. orig. 1817).
  • Kant Emmanuel. 1993. Métaphysique des mœurs. Paris : Vrin, deux tomes, (Publ. orig. 1797).
  • Kautsky Karl. 1977. Les trois sources du marxisme. L’œuvre historique de Marx. Paris : Spartacus, (Publ. orig. 1907).
  • En ligneLock Graheme. 1988. « Louis Althusser and G.A. Cohen : a confrontation ». Economy and Society, vol. 17 n°4, p. 499-517.
  • Locke John. 1997. Deux traités du gouvernement. Paris : Vrin, (Publ. orig. 1728).
  • Marx Karl. 1957. Contribution à la critique de l’économie politique. Paris : Éditions Sociales, (Publ. orig. 1859).
  • Marx Karl. 1964. « Lettre à Engels, le 31 juillet ». In Marx, Karl et Engels, Friedrich. Lettres sur Le Capital. Paris : Éditions Sociales, (Publ. orig. 1865).
  • Marx Karl. 1968. La question juive. Paris : Union Générale d’Éditions, (Publ. orig. 1843).
  • Marx Karl. 1978. Le capital, Livre premier. Paris : Éditions Sociales, trois tomes, (Publ. orig. 1867).
  • Marx Karl. 1998. Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel. Paris : Allia, (Publ. orig. 1844).
  • Marx Karl, Engels Friedrich (1972), Critique des programmes de Gotha et d’Erfurt. Paris : Éditions Sociales (Publ. orig. 1875).
  • Merton Robert. 1965. Éléments de théorie et de méthode sociologique. Paris : Plon, (Publ. orig. 1957).
  • Morishima Mishio. 1973. Marx’s Economics : A Dual Theory of Value and Growth. Cambridge : Cambridge University Press.
  • Nozick Robert. 1988. Anarchie, État et utopie. Paris : PUF, (Publ. orig. 1974).
  • Okishio Nobuo. 1961. « Technical changes and the rate of profit ». Kobe University Economic Review, n°7, p. 85-99.
  • Plamenatz John. 1963. Man and Society : A Critical Examination of Some Important Social and Political Theories from Machiavelli to Marx. Londres : Longmans Green.
  • Plekhanoff Gueorgui. 1927. La conception matérialiste de l’histoire. Paris : SFIO.
  • Rawls John. 1987. Théorie de la justice. Paris : Seuil, (Publ. orig. 1971).
  • Rawls John. 2001, Justice as Fairness : A Restatement. Cambridge : Cambridge University Press.
  • Roberts Marcus. 1996. Analytical Marxism : a Critique. Londres : Verso.
  • Robertson Hector M. 1933. Aspects of the Rise of Economic Individualism : A Criticism of Max Weber and His School. Cambridge : Cambridge University Press.
  • Roemer John. 1982. A General Theory of Exploitation and Class. Cambridge : Cambridge University Press.
  • Roemer John (éd.). 1986. Analytical Marxism. Cambridge : Cambridge University Press.
  • En ligneSkolimowski Henryk. 1965. « Analytical-Linguistic Marxism in Poland ». Journal of the History of Ideas, vol. 26 n°2, p. 235-258.
  • Sweezy Paul M. 1946. The theory of capitalist development. Londres : Dobson :.
  • Takamasu Akira. 1994. « Analytical Marxism and Mathematical Marxian Economics ». Chulalongkorn Journal of Economics, vol. 6 n°3, p. 330-349.
  • En ligneTarrit Fabien. 2006a. « A Brief History, Scope and Peculiarities of ‘Analytical Marxism ». Review of Radical Political Economics, vol. 38 n°4, p. 595-618.
  • Tarrit Fabien. 2006b. Cohen et le marxisme analytique : Genèse, portée et limites d’un essai de refondation du marxisme. Thèse de doctorat, Université de Reims Champagne-Ardenne.
  • Tarrit Fabien. 2012. « Marxisme analytique et classes sociales ». In Jean-Marie Harribey, Matthieu Montalban, Pouvoir et crise du capital. Marx penseur du xxi e siècle. Paris : Le bord de l’eau.
  • Tarrit Fabien. 2013. « Du féodalisme au capitalisme, une interprétation marxiste. Les travaux du marxisme analytique », Economie et sociétés série « Histoire de la pensée économique », n°48, p. 961-994.
  • Tarrit Fabien. 2014. Le marxisme analytique. Forces et faiblesses. Paris : Syllepses.
  • Thompson Edward P. 1988. La formation de la classe ouvrière anglaise. Paris : Seuil, (Publ. orig. 1963).
  • Venable Vernon. 1945. Human Nature : The Marxian View. New York : Knopf.
  • Veneziani Roberto. 2010. « Analytical Marxism ». Journal of Economic Surveys.
  • Weber Max. 2000. L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme. Paris : Flammarion, (Publ. orig. 1905).
  • Wright Erik O. 1985. Classes. Londres : Verso.
  • Wright Erik O. 1994, Interrogating Inequality : Essays on Class Analysis, Socialism and Marxism. Londres : Verso.
  • Wright Erik O. 2010. « An Interview with Erik Olin Wright ». Economic Sociology, vol. 2 n°10, p. 7-20.
  • Wright Erik O., Andrew Levine et Elliott Sober. 1992. Reconstructing Marxism : Essays on Explanation and the Theory of History. Londres : Verso.

Mots-clés

Matérialisme historique, Philosophie analytique, Propriété de soi, Philosophie politique

À propos des fondements éthiques de la critique du capitalisme par Marx

Résumé

La présente contribution interroge le rapport de la théorie de Marx aux problématiques en termes de justice sociale. Nous proposons une interprétation selon laquelle une théorie de la justice en soi est inutile car idéaliste. Nous la confrontons à une lecture qui implique qu’une critique du capitalisme fondée sur des critères de justice est nécessaire afin d’éviter l’écueil économiste niant l’individualité.

Mots-clefs

Justice, superstructure, matérialisme historique, liberté réelle, exploitation

Code JEL : A13, B49, B51, D63.

[Télécharger l’article sur Cairn]

Adam Smith, précurseur des philosophies de l’histoire

Résumé

L’œuvre smithienne doit être lue comme un système reposant sur des principes épistémiques clairement identifiés unifiant les différents champs exploratoires : la morale, le droit et l’économie. Ces principes renvoient à la vision du monde d’Adam Smith, dans laquelle le Créateur a conçu les éléments du système, et particulièrement les hommes, de telle sorte qu’ils remplissent naturellement ses objectifs. Cette conception téléologique s’applique à l’histoire et à sa philosophie, dans des termes qui trouveront écho chez Kant et Hegel. L’articulation de l’histoire et de l’économie permet de définir un cours idéal du développement économique, mais aussi de comprendre la formation de cycles historiques qui marquent la lente et progressive marche vers le Progrès. Les tensions entre un cours idéal et un cours réel de l’histoire invitent alors à réinterpréter ses positions sur l’Etat et sa place dans la société marchande.

Mots-clés

Adam Smith, philosophie de l’histoire, libéralisme, matérialisme historique, ruse de la raison, main invisible, développement économique, théorie des quatre stades, lumières écossaises

Classification JEL : B12, B31